mardi 6 novembre 2012


Repérer les manifestations de stress chez le chat et y remédier

Pour aider les maîtres à identifier les situations de stress chez leur compagnon, le laboratoire Ceva, qui commercialise spray et diffuseur de phéromones apaisantes pour les félins, donne quelques conseils en plus du recours à ce type de solutions naturelles.






Les agressions et les conflits avec les autres chats


Les chats sont des animaux territoriaux. Lorsqu’ils ne peuvent organiser leur territoire comme ils l’entendent (vie en appartement, cohabitation avec d’autres animaux, absence d’accès à l’extérieur,...), ils peuvent présenter des comportements indésirables tels que le marquage urinaire, les griffades, l’agressivité, l’inhibition, l’anorexie ou au contraire la boulimie.

Lorsque des chats sont amenés à partager avec d'autres chats leur territoire et leurs ressources (nourriture, eau, litière, zones de repos...), cela peut créer des conflits de plusieurs formes :


• Les chats vivent chacun de leur côté, ils n'ont aucune interaction, ils s'ignorent.


• Un chat intimide l'autre en bloquant l'accès à la litière, à la nourriture, à l'eau.


• Les chats ont un comportement agressif l'un envers l'autre.


Lorsque le chat ne dispose d'aucune autre échappatoire ou issue pour évacuer son stress, il peut également être agressif envers les personnes de son entourage. Mais ces agressions ne sont pas forcément ciblées sur le responsable de la situation stressante.




Feliway, un procédé mis au point par des vétérinaires au sein du laboratoire Ceva Santé Animale, permet de reproduire des phéromones apaisantes.


Les conseils des vétérinaires spécialisés en comportement animal


En complément de l’utilisation de Feliway sous forme de diffuseur ou de spray, les vétérinaires du laboratoire Ceva conseillent également :


- Dans le cas de cohabitation entre plusieurs chats, de vérifier que chacun d’entre eux dispose d'un endroit personnel pour dormir, manger, se cacher et puisse aller tranquillement dans le bac à litière.


• Pour un voyage en toute tranquillité dans une cage de transport, laisser le chat se familiariser avec la cage de transport avant un voyage. Le laisser jouer, se cacher et se nourrir dans sa cage de transport, l’aidera à prévenir des manifestations de stress probables.


La malpropreté urinaire chez le chat



Elle se manifeste de deux manières : l'élimination hors de la litière ou le marquage urinaire. Pour les différencier, il faut regarder la posture du chat :


Le chat urine sur une surface horizontale : il s’agit d’une élimination inadéquate et le chat adoptera la même position que lorsqu'il urine dans sa litière. Ce cas de figure peut-être lié à des problèmes urinaires qui nécessitent une consultation chez le vétérinaire.


Le chat urine sur une surface verticale (murs, meubles...), en se tenant debout et en envoyant un faible jet d'urine à environ 20 cm du sol : il s’agit plus certainement de "marquage urinaire". Tous les chats, mâles ou femelles, castrés ou non, marquent leur territoire en urinant. Ce comportement est généralement associé à un événement stressant ou à un changement dans son environnement.


Parallèlement à l'utilisation de Feliway, des modifications de l'environnement peuvent s'avérer nécessaires. Les vétérinaires du laboratoire Ceva Santé Animale recommandent donc notamment une augmentation du nombre de bacs à litière, des cachettes en hauteur, l'alimentation séparée et plusieurs bols d'eau.


Si le marquage urinaire continue, des modifications comportementales et environnementales peuvent être nécessaires. Des conseils de la part d'un vétérinaire peuvent aider le maître.


• Chez les chats non castrés ou non stérilisés, le marquage urinaire est également associé à l'excitation sexuelle chez les chats mâles ou l'apparition de l'œstrus chez les chattes. Pour gérer ce problème, le chat doit être opéré.



• Chez les chats ayant des antécédents de marquage urinaire, on peut recommander d'utiliser un diffuseur avant les événements stressants (plusieurs jours avant l’événement prévu) pour prévenir une réapparition de ce comportement indésirable.


Les griffades


Comme le marquage urinaire, les griffades déposent des phéromones qui signalent la présence du chat. S'ils peuvent gratter pour faire leurs griffes (notamment sur leur griffoir), les griffades verticales partout dans la maison, en particulier dans les endroits visibles, sont des signes d'anxiété, de stress.


En dehors de l’utilisation d’un spray diffusant des phéromones naturelles, les vétérinaires du laboratoire conseillent également dans ce cas de :


• Placer un grattoir à proximité des zones de griffades.



• Améliorer l'environnement du chat pour diminuer son stress : des lieux de repos en hauteur dans différentes pièces, des litières propres en quantité suffisante, des lieux d'alimentation et des bols d'eau en quantité suffisante, une chatière permettant un accès à l'extérieur.

Des signes parfois difficiles à détecter





Certains chats peuvent montrer des signes plus discrets de stress ou d’anxiété.
Ce peut être par exemple :


• des problèmes alimentaires (anorexie ou boulimie) ;


• un toilettage excessif ou absence de toilettage ;


• une diminution du niveau d’activité (moins de jeu) ;


• une inactivité.


Feliway peut alors être utilisé contre la perte d’appétit ou la diminution des jeux et des interactions


Si toutefois les problèmes persistent, il est recommandé de consulter le vétérinaire.



Pour en savoir plus


Lire également ces articles :

Feliway sur le net :


http://www.ceva.com

http://www.santevet.com/articles/www.facebook.com/feliway.france