mercredi 14 janvier 2015

Intoxication par les appâts : anticoagulants.


Après les insecticides, les anticoagulants ( antivitamines K) sont la deuxième  cause d’intoxication chez le chien et le chat . Ces produits sont utilisés pour éliminer les rongeurs nuisibles
et malheureusement sont en  vente libre.
Les produits les plus anciens sont toxiques après plusieurs ingestions chez le rat ; les produits de nouvelle génération sont toxiques en ingestion unique. 
Se présentant sous des formes variées ( céréales enrobées, granulés, blocs de paraffine hydrofuges, poudres ) , ils sont donc également très toxiques pour nos animaux domestiques.
Les produits de première génération s ’appellent : la chlorophacinone, le coumafène, le coumachlor, le coumatétralyl et la diphacinone. 
Parmi les produits de seconde génération il y a : le brodifacoum, la bromadiolone, le difénacoum, la diféthialone et le flocoumafène.

Nos animaux domestiques s’intoxiquent en consommant directement  un appât qui n’a pas été correctement dissimulé ou par acte de malveillance ou en consommant un rongeur intoxiqué.

Pour les produits de première génération, plusieurs ingestions sont nécessaires pour déclencher l’intoxication. Pour les produits de seconde génération, la première ingestion est toxique.
Les anticoagulants bloquent l’activation de la vitamine K1, indispensable à la fabrication de certains facteurs de la coagulation. La mort survient car les hémorragies ne peuvent s'arrêter et les animaux se vident de leur sang.Les produits anticoagulants passent à travers le placenta et dans le lait pouvant ainsi tuer les petits.
La toxicité dépend du produit ingéré, les doses toxiques sont connues chez le rat mais pas de façon précise chez les chiens et les chats. 
A titre d'exemple, 100 g d'appât à base de 0,005% de brodifacoum peut tuer avec une probabilité de 50%, des chiens de 20 kg.

D'autre part, des ingestions répétées passant inaperçues sont relativement fréquentes ; la dose toxique est alors 100 fois plus faible pour une intoxication sur 5 jours par exemple.
Attention aux chats chasseurs : ils s'intoxiquent en consommant sur plusieurs jours des proies ayant ingéré le produit, sans avoir eux-mêmes accès au produit.
Les symptômes apparaissent entre 2 et 10 jours, en moyenne au bout de 72 heures.
Dans les cas graves, la mort survient rapidement par hémorragie cérébrale ou péricardique.
Les formes plus classiques débutent par de la fatigue, le manque d'appétit ,  la toux. 
Les muqueuses sont pâles.

Certains troubles varient selon la localisation des hémorragies : cela peut être des troubles locomoteurs de type boiterie,
des difficultés respiratoires comme de la toux, des crachats de sang ,
des troubles cardiaques ,des convulsions,des saignements de nez, des selles noirâtres contenant du sang digéré, des urines rouges, des hématomes..

Un simple prélèvement de sang dans un tube en verre permet de tester la coagulation en première intention. 
Les examens (numération formule, radiographie, échographie...)vont rendre compte de l'état du patient avant entreprendre le traitement le plus approprié.

Dans tous les cas si vous voyez votre animal ingérer un produit anticoagulant

1) si vous êtes sûr que la quantité ingérée est infime (appât simplement léché ou  seulement quelques graines ingérées), en une seule fois : il suffit de surveiller votre animal pendant
une dizaine de jours.
2)  Si la quantité ingérée est importante :
-  ingestion depuis moins d'une heure : le vétérinaire peut vous proposer de faire vomir votre animal et de poursuivre le traitement en faisant avaler du charbon activé. Le traitement antidote
est alors inutile.
-  ingéré depuis plus d'une heure : traitement le plus rapidement possible par un vétérinaire qui administre l'antidote ( Vitamine K1 à forte dose )et évalue la situation par un examen clinique complet. Les cas graves nécessitent une hospitalisation et une transfusion sanguine 
la durée du traitement est fonction du toxique ingéré mais en général de 2 à 9 semaines.

Pensez à apporter 'emballage du produit, car il permet au vétérinaire de gagner du temps et de choisir le traitement le plus approprié.
- Il ne faut  pas interrompre le traitement 

Le pronostic de ces intoxications dépend du délai d'intervention, de la dose ingérée et de la localisation des lésions. L'issue est très favorable si le traitement est correctement suivi.


1 commentaire:

  1. Cela fait un moment que je suis sur des sites de blogues et aujourd’hui, j’ai le sentiment que je devrais partager mon histoire, car j’étais aussi une victime. J'avais le VIH pendant 6 ans et je n'avais jamais pensé que j'aurais jamais un remède, ce qui m'a rendu impossible de me marier avec l'homme avec lequel je devais me marier, même après deux ans de relation, il a rompu avec moi quand il découvre que j'étais séropositif. J'ai donc entendu parler du Dr Itua sur le site de blog qui traitait une personne et cette personne a raconté comment elle avait guéri et laissé ses coordonnées, j'ai contacté le Dr Itua. Il l'a confirmé et j'ai décidé d'essayer. aussi et utiliser ses médicaments à base de plantes, c’est ainsi que mon fardeau a complètement cessé Mon fils va avoir 2 ans bientôt et je suis reconnaissant envers Dieu et reconnaissant envers son médicament aussi. Itua peut ainsi guérir la maladie suivante… Maladie d'Alzheimer, maladie de Bechet, maladie de Crohn, maladie de Parkinson, schizophrénie, cancer du poumon, cancer du sein, cancer du sein Cancer du sein, cancer du sang, cancer de la prostate, siva.Mutation familiale de facteur V de Leiden, épilepsie, syndrome de Duktren, tumeur Desmoplastic à cellules à petites cellules rondes, maladie cœliaque, maladie de Creutzfeldt – Jakob, angiopathie amyloïde cérébrale, ataxie, arthrose, Amyotrophic Scoliose latérale, fibromyalgie, toxicité de la fluoroquinolone
    Syndrome Fibrodysplasie d'Ossificans ProgrèsSclérose, Convulsions, Maladie d'Alzheimer, Carcinome corticosurrénal.Asthme, Maladies allergiques.Hiv_Aids, Herpe, CUP, Glaucome., Cataractes, Dégénérescence maculaire, Maladie cardiovasculaire, Maladie pulmonaire, Maladie pulmonaire, Ostéoporose
    Démence.Lupus.
    , Maladie de Cushing, Insuffisance cardiaque, Sclérose en plaques, Hypertension artérielle, Cancer du colza, Cancer du sang, Cancer du sein, Cancer du sein, Cancer du poumon, Cancer du rein, VIH, Herpès, Hépatite B, Inflammation du foie, Diabète, Fibroïde, Get Your Ex Retour, si vous avez (A juste le joindre à drituaherbalcenter@gmail.com ou numéro Whatsapp. + 2348149277967) Il peut également vous conseiller sur la façon de gérer certains problèmes conjugaux. C'est un homme bon.

    RépondreSupprimer