vendredi 31 janvier 2014

La Rage une maladie mortelle commune à l'homme et aux mammifères.


LA RAGE EST UNE ZOONOSE MAJEURE qui tue 70000 personnes par an dans le monde 



La rage est une maladie infectieuse, virulente,
inoculable en général par une morsure. Cette maladie
commune à l’Homme et à la plupart des mammifères
est due à un rhabdovirus neurotrope : le virus rabique.
Sur le plan clinique, elle est caractérisée, après une
longue période d’incubation, par une
encéphalomyélite mortelle en règle générale,
accompagnée, le plus souvent, de signes d’excitation,
d’agressivité ou de paralysies. Sur le plan histologique,
la signature de l’infection rabique est constituée par la
présence d’inclusions cytoplasmiques acidophiles dans
certaines cellules nerveuses : les corps de Negri.

 - SYNONYMIE

Le terme rage dérive du latin rabere : être fou.
Anglais : rabies
Allemand : tollwut
Espagnol : rabia, hidrofobia
Italien : rabbia, idrofobia

 - HISTORIQUE

Maladie connue depuis la plus haute antiquité.
Première recherches méthodiques :
1879 : Galtier, professeur à l’Ecole vétérinaire de
Lyon, transmet la maladie au lapin par injection de
salive de chien enragé et immunise des moutons par
injection intraveineuse de virus rabique.
1881 : Pasteur, Chamberland, Roux et Thuillier
montrent la virulence du système nerveux et
l’intérêt de l’inoculation intra-cérébrale ; ils
effectuent des passages en série du virus par
inoculation intra-cérébrale au lapin et obtiennent un
virus « fixe » qui, après « atténuation » par
dessiccation, sera utilisé pour la vaccination
antirabique de l’Homme (méthode des moelles),
pour la premier fois le 6 juillet 1885, sur un garçon
de 9 ans, Joseph Meister, mordu cruellement par un
chien enragé.
Ultérieurement, nombreux travaux dans le domaine du
diagnostic, du traitement, de l’épidémiologie, dans la
connaissance de la structure du virus, de
l’immunologie, de la pathogénie, etc.

 - ESPÈCES AFFECTÉES
Tous les mammifères, domestiques ou sauvages, et
l’Homme sont réceptifs au virus rabique et peuvent être
infectés dans les conditions naturelles
 (la réglementation française considère la rage comme
MLRC (*)chez toutes les espèces animales). 
(*) (Maladie Réputée Légalement Contagieuse)











V - DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE

La rage sévit de façon enzootique, avec une intensité
variée sur tous les continents et dans la plupart des
pays.
Rares sont les pays indemnes de manière régulière.
Exemples : Grande-Bretagne, Suède, Japon,
Taïwan...
Pour la distribution géographique voir carte ci après...


 












- IMPORTANCE

* L’importance de la rage est, avant tout, médicale :
tous les cas de rage humaine sont d’origine animale. Et
la rage, lorsqu’elle est cliniquement déclarée chez
l’Homme, est toujours mortelle, après une évolution
relativement courte d’un tableau clinique dramatique
au cours duquel la conscience est conservée jusqu’à
une phase avancée.


Le vétérinaire a un véritable rôle social de protection
de la Santé Publique à jouer, car il a la charge du
diagnostic et de la majeure partie de la prophylaxie de
cette zoonose majeure.

Chaque année, dans le monde, plus d’un million de
personnes sont mordues par des animaux enragés ou
suspects et subissent le « traitement » antirabique
(vaccination après morsure) ; plusieurs milliers de
personnes meurent de rage, en l’absence de
« traitement » ou, parfois, malgré le « traitement ».

* L’importance de la rage est, également,
économique : dans certains pays, les pertes en animaux
peuvent être élevées : on a rapporté que plusieurs
dizaines de milliers de bovins meurent de rage chaque
année en Amérique du Sud.

Par ailleurs, les dépenses engagées pour la lutte contre
la rage peuvent être très élevées ; en France, le coût
annuel du traitement des personnes mordues est de
l’ordre de 1 million d'euros et le coût annuel de la
vaccination antirabique animale a été de l’ordre de 50
millions d'euros .

Enfin, malgré les vaccins antirabiques de plus en plus
perfectionnés dont on dispose, la rage est en voie de
développement dans de nombreux pays sous forme
d’une rage des animaux sauvages contre laquelle il est
plus difficile de lutter.

liens divers à consulter pour approfondir le sujet:
Institut Pasteur : http://www.pasteur.fr/recherche/unites/Dylah/fr-rage.html
OIE : 



Mesures de prophylaxie de la Rage 
le vaccin à renouveler chaque année sur votre chien ou votre chat
l'attestation se fait officiellement sur un Passeport délivré par votre vétérinaire et valable toute la vie de votre animal ( le passeport n'est pas seulement nécessaire pour voyager mais surtout pour attester officiellement de la validité de la vaccination antirabique ). Le passeport mentionne le numéro d'identification de votre animal qui doit être identifié dans tous les cas ( identification obligatoire pour chiens et chats ).




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire